Navigation

Le Conseil des Suisses de l'étranger lance un appel à la vaccination au Conseil fédéral

An der Tagung des Auslandschweizer-Rats vom Samstag in Bern präsentierte die ASO ihre Prioritäten für die Wahl 2019. swissinfo.ch

Lundi, le Conseil des Suisses de l'étranger a renouvelé son bureau et son président. Il s'adresse maintenant au Conseil fédéral avec deux résolutions.

Ce contenu a été publié le 24 août 2021 - 16:29

Le Conseil des Suisses de l'étranger nouvellement constitué s'est réuni en ligne vendredi et lundi, après avoir été annulé pour la deuxième année consécutive en raison de la pandémie. Durant sa session, le Parlement des Suisses de l'étranger a exprimé son inquiétude quant aux relations entre la Suisse et l'Union européenne (UE). 460'000 citoyens suisses, soit près des deux tiers de la Cinquième Suisse, résident en Europe, a annoncé l'organisation à l'issue de la réunion en ligne.

Retrouvez quotidiennement sur notre application 📱SWI plus📱 un résumé de l'actu et échangez entre vous et avec nous sur notre forum.
👉 AndroidLien externe
👉 iPhoneLien externe

End of insertion

Appel à la stratégie

Après un débat contradictoire, les délégués ont adopté une résolution en ce sens. Dans ce document, le Conseil des Suisses de l'étranger demande au gouvernement de définir une stratégie pour le maintien de la libre circulation des personnes. Cela est nécessaire «si l'on veut garantir les droits européens aux ressortissants suisses vivant dans les pays de l'UE et aux futurs ressortissants suisses à l'étranger.»

Voici le débat sur la libre circulation des personnes:

Contenu externe

Une autre résolution concerne la reconnaissance par la Suisse des vaccinations effectuées à l'étranger. De nombreux délégués se sont plaints de ne pas avoir accès à la vaccination contre la Covid-19 dans leur pays de résidence et de ne pas pouvoir se faire vacciner dans une représentation suisse à l'étranger. Ils ont également critiqué le fait que la Confédération ne reconnaît pas les certificats de vaccination des citoyens suisses vaccinés à l'étranger s'ils ne vivent pas dans l'espace UE/AELE.

Reconnaissance des certificats de vaccination étrangers

L'OSE demande donc aux autorités suisses de permettre à tous les citoyens suisses vivant à l'étranger dans un pays à la situation sanitaire précaire d'accéder à la vaccination dans les représentations suisses locales. De même, elle estime qu'il convient d'ouvrir la voie à la reconnaissance des certificats de vaccination des compatriotes vivant dans des pays tiers.

Le point culminant de la réunion a été l'élection de Filippo Lombardi vendredi. Celui-ci succède à Remo Gysin, que le Conseil a nommé président d'honneur. «Je défendrai les intérêts de la Cinquième Suisse avec audace et vigueur», a promis Filippo Lombardi au Conseil. «Nous avons gagné beaucoup de compréhension dans la politique fédérale, mais il y a encore un long chemin à parcourir avant que nous ne soyons reconnus comme des citoyens suisses à part entière, avec tous leurs droits et obligations.»

Le siège de l’UDC reste vacant

Lors de l'élection visant à renouveler le comité exécutif, le député du Parti socialiste (PS/gauche) Carlo Sommaruga a été nouvellement élu. Le siège national de l'Union démocratique du centre (UDC/droite conservatrice) reste vacant cette année, le conseil ayant réduit d'une place le nombre de sièges nationaux. Le nouveau comité exécutif se compose donc comme suit: Laurent Wehrli, conseiller national, Parti libéral-radical (PLR/droite), Carlo Sommaruga, conseiller national Parti socialiste (PS/gauche), Albert Küng (Allemagne), Carmen Trochsler (Australie), David W. Mörker (États-Unis), Dominique Baccaunaud (France), Franz Muheim (Grande-Bretagne), Gianfranco Definti (Italie), Helen Freiermuth (Turquie), Lucas Metzger, trésorier.

Voici une vidéo réalisée par l'OSE pour marquer le début de la nouvelle législature:

Contenu externe


Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.